Casque moto :  Shark passe numéro deux mondial

Casque moto : Shark passe numéro deux mondial

Avec l’acquisition de la marque italienne « Nolan« , le producteur de casque Shark a fait un grand pas sur le marché mondial de la fabrication d’accessoires de moto. Il se hisse à la deuxième place, derrière la première enseigne de production de casques moto, l’entreprise coréenne HJC.

L’association de la compagnie 2Ride Holding avec un géant Italien

2Ride Holding ou 2RH, connu comme le plus grand producteur d’accessoires de sécurité pour la moto et l’outdoor en Europe, est sur une bonne dynamique. Cette enseigne française qui devance d’autres marques reconnues en Europe comme Segura, Bering ou Cairn, a concrétisé sa prise en main sur l’un des géants de la fabrication d’équipements de protection moto en Italie : Nolan.

Il s’agit d’une entreprise qui a fait ses premières marques dans le marché en 1972. Installée au nord de l’Italie, à Bergame, l’usine de fabrication compte 360 employés qui évoluent sur une surface de 31 000 m². Des produits tels que les casques moto en fibre composite et en polycarbonate, y sont conçus. Le nombre de casques fabriqué annuellement dans cette usine est estimé à 400 000.

En associant Nolan à son groupe, le producteur des casques Shark se positionne en deuxième position dans ce secteur, derrière le leader mondial HJC, avec un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.


Plus d’informations ici : http://www.shark-helmets.com/


 

Le développement sur le plan mondial

Le fabricant des casques Shark, 2RH, a pour ambition de dynamiser sa marque sur le plan international. A cet effet, il signe sa volonté d’élargir son emprise sur le marché, par l’ouverture de plusieurs bureaux dans des continents tels que : l’Amérique et l’Asie. Des pays comme la Colombie, le Paraguay, l’Argentine, le Mexique, la Malaisie ou encore la Chine, sont des zones où une croissance significative est notée.

L’entreprise ne compte pas s’arrêter là, puisque d’autres territoires sont convoités. Elle vise à se développer sur les anciennes républiques de l’Est. Une production en marque blanche a été initiée par la société, permettant à une entreprise comme Harley-Davidson de reprendre les produits à son compte. Ceci est réalisé, en vue de gagner de nouveaux marchés. L’international occupe une part importante dans la production de la société 2RH. Celle-ci est actuellement estimée à 50 %.

Par ailleurs, la compagnie 2Ride Holding mise sur l’obtention de parts de marché sur des segments annexes. Une ambition qui est probablement réalisable, avec le soutien d’une société d’investissement telle qu’Eurazeo, ou encore l’entreprise de financement Naxicap Parterners. Ces organismes ont pour vocation d’appuyer les entreprises françaises dans l’élargissement de leurs activités à l’international.